Numéro 1


Back to the closet

Elle est curieuse, Monstre.
Quand elle lui a demandé des images, le photographe Georges Tony Stoll, intriguant intrigué, lui a laissé les clés de sa maison, puis est parti en vacances. « Tu es chez moi chez toi, cherche, fouille, et prends ce que tu veux, tu sais bien que je n’ai rien à cacher. »
Monstre a exploré les étagères, les buffets, les coffres, les armoires, tout ce qui contient, recèle et cache. Comme elle trouvait ce qu’elle cherchait, mais qu’elle en voulait encore, elle est allé dans d’autres maisons, fouiller d’autres placards. Elle a demandé autour d’elle ce qu’il y avait de bien planqué chez les uns et chez les autres. Ce qu’on gardait enfoui, à l’abri, safe…
Fouiller les placards, c’est tellement excitant. On y redécouvre des vieux trucs, des morceaux de sa vie, des traces de la vie des autres. Mais aussi des projets oubliés, de curieux accessoires pour désirs indécis et quelques bons souvenirs.
Retourner au placard ? Quelle idée saugrenue. Il faut être visible, identifiable, repérable !
Visible, mais transparent.
Identifiable, mais troublant.
Repérable, mais versatile.
Sortir du placard ?
Quand Monstre ouvre le sien, elle se dévoile.

La Revue – Monstre 1.

Semestriel. Décembre 2009. 15€
Frais de port 3, 80€. Total 18, 80€

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close